Nos Filières

Les objectifs généraux poursuivis restent la maîtrise des disciplines fondamentales, l’acquisition de méthodes de travail, l’entraînement à la fois au travail personnel et au travail de groupe, ainsi que le perfectionnement des capacités humaines et d’expression orale et écrite. A cela se superpose l’approfondissement de la connaissance du métier d’Ingénieur dans l’élaboration d’un Projet Professionnel Individualisé (PPI) ainsi que la découverte de l’entreprise par une formation en économie-gestion, des visites d’entreprises et des stages en fin de chaque année.

Outre l’enseignement des concepts scientifiques et de la maîtrise des outils d’ingénierie, cette filière attache aussi une importance particulière à l’apprentissage des méthodes (c’est-à-dire des qualités de rigueur, de curiosité, d’inventivité dans une approche scientifique) et au développement de la personnalité (capacités de communication et d’écoute, de travail en équipe, d’autonomie…).

Pour être en prise directe avec la réalité dans les entreprises, la formation en Génie Industriel est bâtie, selon une démarche qualité, autour des processus clés (fondamentaux) susceptibles d’affecter la performance globale de l’entreprise. Les enseignements ainsi délivrés reposent sur la maîtrise des outils, des techniques, des savoirs associés à chacun des processus fondamentaux de l’entreprise.

Le Génie Electrique englobe les métiers du secteur électrique traditionnel (distribution et transport d’énergie électrique, construction des machines électriques, de convertisseurs, conception et mise en œuvre de leur commande) et le métier du secteur des réseaux de terrains.

De nos jours, l’ingénieur civil spécialisé dans le domaine de la construction est un acteur indispensable au développement de la société. Il assure des missions de conception, de réalisation et de management dans tous les secteurs du bâtiment (structures, équipements…), des travaux publics (ponts, routes, terrassements…) et d’aménagements urbains et ruraux (voirie, assainissement…)..

L’ingénieur mécanicien possède une solide formation de mécanique de base et doit aussi exploiter sa créativité et mettre en œuvre des compétences à la fois scientifiques (calculs de simulation), technologiques (construction, production) et de management.

Nos Parteniares